Partagez
Aller en bas

 Anawea E. Omaktakowa

avatar
Centaure de l'Électricité
Omaktakowa Anawea E.
Messages : 67
Date d'inscription : 09/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 12 Nov - 1:31
Omaktakowa Anawea Enedian Youlika Victoria

• Onde ?
Nope, tu ne choisis pas tout seul ! Tu vas devoir répondre à ces questions.


• Quel est le climat qui t'a entouré pendant ta croissance [0-19 ans, pour baliser] ?
Océanique.

• Quelle était la météo lors de ta naissance ?
Orageuse le ciel était couvert il y avait beaucoup d'éclairs.

• Quel est ta température corporelle moyenne ?
38,5

• De quelle couleur est ton aura ?
Vert émeraude pâle avec une pointe de lavande.

• Quel a été ton premier mot prononcé ?
puce


Mental
  Je me décrirais comme une personne assez posée. En général je contrôle mes émotions, à un point où j'ai tendance à paraître un peu trop cool et à avoir peu de réactions très nuancées. Ou alors je ne suis pas assez expressive. Je suis un grand mystère pour ceux qui me côtoient au quotidien, ils me décrivent comme une personne assez douce mais très froide. Peut-être parce que, sans m'en rendre compte, je suis distante et méfiante avec les inconnus... Sauf peut-être avec mes patients que je m'efforce de rassurer, et de leur offrir quelques sourires discrets mais sincères. Je n'aime pas qu'ils aient peur de moi, je suis là pour les aider et les soigner pas pour les faire flipper avec un charabia scientifique.

À mon travail, je suis surnommée sweet voice parce que je chante tout le temps dans ma langue maternelle. Enfin surtout quand je me déplace dans les couloirs, je chante en général avec une voix douce et mon répertoire est plutôt calme... quand je ne suis pas chez moi. Pour un hôpital c'est plus approprié vous comprenez je vais pas chanter du metallica en passant à côté des chambres des patients même si c'est assez tentant je l'avoue ... x)

Je suis une personne juste et loyale, je ne supporte pas l'injustice et je traite tout le monde de la même manière. Pour moi c'est primordial, en particulier quand il s'agit de mes patients ; j'ai besoin de proximité avec eux et qu'ils me fassent confiance. Je voudrais leur renvoyer une image rassurante pour une personne issue du milieu médical. Surtout quand on fait un métier comme le mien, je pense qu'il est essentiel qu'ils comprennent pourquoi on les opère et qu'on prenne du temps pour leur expliquer ce qui fonctionne mal dans leur tête. Et mécaniquement, j'entends ; je ne suis pas spécialisée en psychiatrie sans vouloir être méchante. Ce n'est pas mon domaine, c'est tout. Le cerveau est si complexe que je pense que l'être humain n'en a pas fini de comprendre tous ses mécanismes et ses secrets.

Je suis à la fois accessible et inaccessible, je suis assez indécise et je peux très facilement m'entêter si je pense que j'ai raison sur quelque chose. Je ne supporte pas de perdre, et j'aime quand tout est impeccable et bien rangé dans mon bureau. Je déteste qu'on touche à mes affaires, si on le fait j'ai tendance à vite m'énerver et à ne pas mâcher mes mots. Je suis sensible mais je fais tout pour qu'on ne le remarque pas à mon travail car je n'aime pas qu'on voie mes faiblesses facilement, oui c'est aussi ce qu'on pourrait appeler avoir de l'orgueil. Et dans un monde où pas mal d'hommes exercent le même métier que moi, j'ai dû apprendre à me faire respecter.

Je suis une personne extrêmement précise, j'aime le travail bien fait, je suis très stricte envers moi-même et quand je suis concentrée je n'aime pas qu'on me dérange, parce que quand je m'énerve j'ai du mal à garder mon entière concentration. Voilà pourquoi j'opère souvent en petit comité et je demande à mon équipe d'apprendre à bien me connaître pour qu'on puisse communiquer au mieux car parfois mes remarques cyniques sont mal prises. Les gens qui ne travaillent pas avec moi, je ne leur parle pas beaucoup mais je tends toujours l'oreille pour écouter ce qu'ils disent quand je passe à proximité d'eux. C'est ma manière à moi de me tenir au courant de ce qui se passe à l'hôpital plutôt que perdre du temps à échanger des banalités. Mon temps est précieux ; j'aime aller droit au but quand j'ai quelque chose à dire.


Mon Identité

•  Homme ou Femme ?  
Une femme techniquement

• Date de naissance ( âge ) ?
23:57:59,  samedi 31 décembre 1983 ( 35 ans ). Eh ouiii quelques minutes à peine avant le nouvel an ! Et je suis Capricorne ascendant Balance.

• Lieu de Naissance
Laos, Vang Ven.

• Nationalité
Je suis Franco-Laotienne mais j'ai aussi des origines Indiennes et australiennes... Oui c'est un peu le bordel dans mes origines. x)

• Famille
Mes parents sont assez âgés mais vivants, une de mes trois soeurs est dans le coma, mes cousins et cousines vont tous bien. En fait ma famille est plutôt nombreuse... On est à peu près 300.

• Groupe
 Slipknot, The Gladiators, Vanupié, The Itals, The Paragons, Alba Marbà, Aurora, la J-Pop, la K-Pop mais aussi pleins d'autres musiques. Je suis assez curieuse.... Non, plus sérieusement So What ?

• Classe / études / métier(s) ?
Je suis neurochirurgienne mon chou. ♥️

• Membre de la DAT ? Du CRSI, de l'AUPE ou de l'EL ?
Non.

• T'es un Seigneur ? Un Gardien ?
Je suis une Gardienne plus précisément le Centaure de l’Électricité.  



Yeux
Mes yeux sont bridés et bleu azur, je ne pensais pas qu'un tel exploit était possible et pourtant j'en suis la preuve vivante. Souvent ça fascine les gens, les patients ça les fait buguer puis ils s'y habituent.

Cheveux
Mes cheveux sont toujours sur mon crâne, à mon grand soulagement. Je suis née brune mais j'ai préféré les décolorer jusqu'à ce qu'ils deviennent blancs comme neige. Comme toute asiatique qui se respecte, j'ai des cheveux fins et plutôt légers comme une brise matinale. Oui, d'accord, tous les asiatiques n'ont pas les mêmes cheveux mais j'essaye juste de vous les décrire. Ils m'arrivent en bas des reins et sont raides. En général j'adore porter des coiffes ou les tresses et ajouter des rajouts comme des fausses dreadslocks. D'ailleurs il m'arrive d'aller à l'hôpital avec des fausses dreadlocks fines ramenées en chignon haut ou même en queue de cheval. Parfois je mets quelques perles ou des petites plumes, je m'amuse beaucoup.

Peau
 J'ai une peau plutôt douce et assez basanée, elle a tendance à tirer vers les tons sable avec quelques pointes de cannelle. J'essaye de la décrire au mieux car même moi je ne m'y retrouve pas avec les 5 millions de noms compliqués qu'on donne aux teintes de peau. Ou même aux teintes tout court.... Le pire c'est les marques de maquillage : c'est un véritable enfer.

Taille
164cm donc autrement dit 1m64, oui je suis petite et je vous emmerde. Je l'entends quasiment tous les jours alors c'est bon.

Masse
54 kg no comment please.

Corpulence
Plutôt menue et musclée ; à vrai dire, certains disent même que je suis élancée.

Signes particuliers
Alooors je suis tatouée sur le bras droit entier et sur la moitié du bras gauche, il m'arrive aussi de faire des tatouages au henné sur les mains mais pas quand je dois opérer. Et j'ai aussi un tatouage thaïlandais dans le haut du dos juste en dessous de la nuque.  Bras gauche  Dos  Bras droit
Mon Histoire


 • As-tu grandi dans une famille aimante ? Stricte ? Autre ?
 J'ai grandi dans une famille très aimante et stricte à la fois.

 • Quelles sont tes relations avec les membres de ta famille ? Bonnes, mauvaises ?
Très bonnes, je me suis toujours très bien entendue avec eux à part certaines exceptions notamment du côté de mon père.

Je ne les apprécie pas beaucoup parce qu'ils sont responsables de l'accident qui a plongé ma sœur Ielna dans le coma depuis maintenant 3 ans. Ielna est plus jeune que moi de deux ans, elle a toujours été considérée comme le vilain petit canard de la famille par la famille de mon père. Alors que le reste de ma famille respecte les traditions indiennes, Ielna était la seule à être en désaccord avec tout cela. Elle ne souhaitait pas avoir d'enfant, et l'a fait savoir très tôt, mais cela n'a pas plu à mon père, car non seulement elle avait ce souhait mais elle refusait également de se marier. Grande solitaire de la famille elle a fait des études philosophiques et souhaitait consacrer sa vie au christianisme alors que toute la famille est bouddhiste, ce qui a provoqué de nombreuses disputes.

Ses relations ont toujours été tendues avec mon père à cause de ces nombreux problèmes. Un jour, suite à une énième dispute, elle a pris le volant. Elle était très énervée et avait de l'alcool dans le sang... Elle a eu un accident de voiture sur la route, sa voiture a été projetée en l'air hors d'un pont alors qu'elle roulait beaucoup trop vite... Par chance elle a échappé de peu à la mort mais cette histoire a marqué mon père à tout jamais ; il s'en veut énormément. La liste des blessures qu'elle comportait était longue, c'est un miracle encore aujourd'hui si elle y a survécu mais c'est en même temps aussi insupportable de savoir si elle ré-ouvrira les yeux un jour ou non...

En ce qui concerne mes deux autres sœurs, elles sont plus âgées que moi l'une à 38 ans et s'appelle Meikiya. Elle est en couple avec une femme, elle exerce le métier de médecin légiste et vit à Toulouse tout comme moi. Elle est venue s'y installer il y a à présent 5 ans. Mon autre sœur, qui a 36 ans, qui est juste née avant moi et s'appelle Léïade. Elle travaille dans le milieu du jeu vidéo aux USA et elle est mariée et a des jumelles de 11 ans.

Une bonne partie de mes cousins du côté de ma mère vivent au Laos, certains en Indonésie, une infime partie vit en France et ceux du côté de mon père sont en Inde.


 • Comment s'est passée ta scolarité ? Quel cursus as-tu choisi au lycée ? Pourquoi ?
 Dans l’ensemble ma scolarité s’est plutôt bien déroulée, j’étais une élève normale. Je n’ai jamais vraiment eu beaucoup de problèmes, je me suis juste naturellement tournée vers la médecine par la suite car cela me passionnait. J’avais envie de tout comprendre et très souvent beaucoup trop vite. J’étais toujours pressée de savoir ce que l’on allait étudier ensuite et j’épluchais le rayon médecine de la bibliothèque locale de ma ville. J’ai toujours été en soif d’apprendre et de tout connaître. Du coup je me documentais comme je pouvais, même si ma génération n’a pas connu immédiatement l’arrivée du net et de l’accessibilité fluide et facile à toutes les informations qu’on veut sur le sujet qui nous intéresse. Et, encore aujourd’hui, on ne trouve pas toujours tout.

En soi, j'ai suivi des études classiques en établissement privé dans mon pays d'origine, le Laos. D'abord dans ma ville de naissance puis à la fin du lycée, vers l'âge de 19 ans, je suis arrivée en terminale à Toulouse. Je n’ai pas très bien vécu ce déménagement, j’aurais préféré l’éviter mais le divorce de mes parents ne m’a pas vraiment laissé le choix. C'est donc là-bas que j'ai repris mes études et eu mon BAC S et que j'ai enchaîné sur des études de médecine. Au début c’était assez dur, surtout pendant la première année, il fallait travailler encore plus qu’au lycée. En fait je me rends compte que même les deux ne sont pas comparables de part la différence de niveau d’exigences demandé déjà. Le Lycée c’est des vacances en Papouasie à côté des études de médecine ! Il y a beaucoup plus de concurrence et on est beaucoup plus livré à soi-même. D’ailleurs il y avait des moments où j’avais du mal à trouver du temps pour ma vie personnelle et mon cercle d’amis en pâtissait… Mais bon, je me disais que le jeu en valait la chandelle et que j’aurais le temps de mieux construire ma vie  plus tard dans l’avenir. J'ai eu ma PACES puis j'ai enchaîné avec 6 ans d'études avant d'aller passer mon diplôme à Lyon à l'université Lyon 1. J'y suis restée 4 ans pour me spécialiser et obtenir un BAC+9 à l'âge de 29 ans. Ensuite je suis retournée à Toulouse afin d'y exercer mon métier et je me suis retrouvée dans l'hôpital Rangueil.


 • As-tu voyagé ? Où ça ? Dans quel cadre ?  
 Oui, j'ai beaucoup voyagé étant donné que ma mère est globe-trotteuse et mon père reporter. Je suis beaucoup allée en Indonésie, mais aussi à Malte, je me suis rendue plusieurs fois en Italie mais aussi au Japon... et en Australie où j'ai de la famille. Je connais aussi très bien l'Inde puisqu'une partie de ma famille vit là-bas, je suis aussi allée une fois au Mexique mais aussi en France voir des amis de ma mère et j'y ai appris la langue française.

 • Tu viens de France ? Non ? Si non, comment se fait-ce que tu sois en France ?
Non, je viens du Laos. Je me suis retrouvée en France à l'âge de 19 ans suite au divorce de mes parents. Mon père étant d'origine indienne et ma mère ayant des amis français qui m'avaient appris le français j'ai décidé de partir continuer mes études là-bas. J'en voulais également à mes parents d'avoir divorcé.

 • Où habites-tu ? Comment tu as atterri là ? Tu t’y sens bien ?
J'ai emménagé dans une appartement de 130m² au 4ème étage d'un immeuble à Toulouse et pour le moment j'en suis plutôt satisfaite. Et j'ai atterri là en consultant une agence immobilière.  

 • Que penses-tu des événements de l’été 2018 ?
Eh bien le moins qu'on puisse dire c'est que c'était du jamais vu auparavant ! Plusieurs de mes amis chercheurs et scientifiques ont cherché à comprendre ces phénomènes vainement, toutes les théories les plus improbables possibles se bousculaient et moi je suis partie 3 mois en vacances au Laos pendant l'été 2018 pour me ressourcer malgré la chaleur étouffante.

 • Que penses-tu de la DAT ?
Du CMA, du CRSI, de l’AUPE, de l’EL, du N.E.T ( le magazine hebdomadaire de la DAT ) ? Aloooors je ne fais pas partie de la DAT, en fait je ne fais partie d'aucune des organisations citées ci-dessus. Par contre je soutiens leurs activités et je suis de près leurs activités en particulier celles de l'AUPE que je songerais peut-être à rejoindre car la protection des Ethnies est un sujet qui m'intéresse et qui me touche particulièrement.

 • Quelle est ton opinion sur la magie ?
J'ai lu pas mal d'ouvrages là-dessus j'ai même vu des films et des documentaires qui traitaient là-dessus, en particulier davantage quand j'ai découvert mes pouvoirs. Je trouve que la magie peut avoir de bons côtés comme des mauvais, il faut faire attention quand on l'utilise. C'est quelque chose d'assez mystérieux quand on y pense, tout comme les dernier événements qui ont eu lieu sur Terre qui croirait que tout cela aurait pu arriver ? Avant que ça n'arrive on pensait tous qu'on allait y passer, on le savait depuis longtemps mais avec la multiplication des catastrophes naturelles on commençait à prendre peur... Ce qui a vraiment surpris les gens c'est l'enchaînement des choses, et surtout leur impact sur l'environnement mais aussi sur la planète. Même si aujourd'hui il y a encore pas mal de choses qui sont tenues au secret défense les gens sont plus heureux car ils ont l'impression d'avoir des soucis en moins mais il ne faut pas non plus qu'ils oublient les bonnes résolutions qu'ils avaient déjà prises auparavant.

 • Cites-nous trois anecdotes qui t'ont marqué(e).


Anecdote numéro 1 Adolescence 16 ans.

J'étais au collège en 3ème, je venais de rentrer de soirée très tard malgré les remontrances de mes parents.  J'avais assisté à mon premier concert de rock et l'ambiance m'avait transportée dans un autre monde. Jamais je n'avais autant dansé de ma vie, et surtout j'avais fait des nouvelles rencontres qui étaient des musiciens avec qui j'avais fait un essai au chant pendant le backstage et j'avais bien accroché avec eux. Sauf que la chanteuse avait moyennement apprécié l'intérêt soudain que portait son groupe d'adorateurs habituels à une autre fille qui faisait une meilleure performance qu'elle. Personnellement j'étais encore assez naïve et insouciante, je ne cherchais qu'à m'amuser et je ne souhaitais pas faire d'histoires. Mais le problème c'est que c'était trop tard pour y penser. Cette fille avait beaucoup d'influence et si je ne m'expliquais pas rapidement avec elle je risquais gros.

Moi qui étais passionnée de chant je ne pouvais que comprendre que ce qu'elle pouvait ressentir, cependant elle ne voulait pas vraiment de ma compassion. Plus je m'expliquais avec elle moins elle voulait m'écouter, c'était une personne assez bornée qui ne croyait que ce qu'elle voyait et qui ne voulait pas qu'on oublie sa petite personne. Oui dit comme ça c'est assez méchant mais c'était un peu la réalité des choses, j'ai rapidement compris qu'elle pouvait être très facilement jalouse de tout et n'importe quoi et j'ai tenté de prendre une décision. Continuer à profiter de la fête et l'ignorer pour pouvoir être moi-même ou tenter de faire profil bas en espérant que j'attire moins l'attention des autres de manière à ce qu'elle récupère sa couronne. C'est là que j'ai compris qu'elle pourrait me faire beaucoup de mal et qu'à force de tourner en rond dans ma tête je finirais par être folle. Quitter la fête me semblait être une des meilleures solutions et cela même si la laisser gagner me laissait un goût amer dans la bouche. Mais en faisant cela aussi je cherchais à me protéger parce que je me trouvais face à une personne qui quoi que je dise ne m'écouterait pas et qui me verrait toujours comme une rivale à éliminer tant que j’apparaîtrais dans son champ de vision.

Anecdote numéro 2 enfance 12 ans :

Avez-vous déjà été confronté de près ou de loin à la mort ? Moi oui. Dans mon pays nous avons notre propre vision de la mort et mes parents m'ont toujours parlé de tout de manière naturelle même s'ils restaient stricts, ils conservaient une certaine douceur. Dans ma famille on croit en la réincarnation, on est bouddhiste de religion et nous avons nos propres rites de passage lorsqu'une personne meurt.Personnellement j'ai toujours trouvé ces cérémonies magnifiques, je trouve cela beau quand une personne s'en va, c'est la fin de quelque chose mais je n'ai jamais trouvé ça triste.

Ce que j'ai eu le plus de mal à comprendre quand c'est arrivé pour la première fois dans ma vie c'est comment la vie part d'un corps. Je me demandais à quoi pouvait ressembler la vie qui animait le corps d'une personne et pourquoi quand elle mourrait elle revenait sous une autre forme et pas sous son ancienne forme. Et ça j'en ai parlé à plusieurs reprises avec mes parents en essayant de leur expliquer ce que je comprenais pas. C'était assez difficile pour moi car j'avais l'impression qu'ils ne comprenaient pas non plus pourquoi j'avais ces questions en tête. J'ai fini par écrire une lettre à la personne décédée en lui expliquant qu'elle me manquerait et en disant que je voudrais essayer de faire revenir la vie en elle mais que je ne le ferais pas car je ne sais pas comment faire. Je suis allée déposer cette lettre au pied de son cercueil et je suis restée très longtemps à l'observer priant pour que l'endroit là où elle est allée soit accueillant et aimant pour elle.

Anecdote numéro 3, 5 ans :

Quand j'étais petite j'avais l'ouïe sur-développée au point d'entendre tout. Je partageais ma chambre avec ma soeur Ielna. Et celle-ci avait pour habitude de ronfler et cela m'empêchait de dormir. J'entendais tout un tas de sons différents que je n'arrivais pas à différencier ou à identifier, c'étaient des sifflements et des chuchotements étranges.... Et cela m'intriguait énormément. J'en avais parfois même peur. Une nuit d'orage ils s'étaient amplifiés et Ielna s'était endormie. Moi j'étais morte de peur, j'avais compris comment déverrouiller la barrière de mon lit à barreaux et j'ai décidé d'en sortir. Je l'ai actionnée et je suis sortie de mes draps à pas de loup dans la pénombre la plus totale dans une maison immense qui me terrifiait. J'ignorais pourquoi j'avais fait ça mais je m'efforçais de serrer contre moi mon doudou qui était un éléphant en peluche rose pâle qui s'appelait Mimi. J'avançais à tous petits pas sur la moquette blanche de notre chambre puis je finis par en sortir. Je penchais ma tête sur un côté puis un autre ne regardant absolument pas s'il y'avait quelqu'un puis m'aventurais dans les sombres couloirs de ma demeure. Je finis par me promener dans tout l'étage et le lendemain matin mes parents me retrouvèrent endormie dans la baignoire de la salle de bains.

Ils me posèrent beaucoup de questions. Mais voyant que j'avais du mal à y répondre et que je ne croyais pas vraiment aux monstres qui auraient pu me dissuader à faire ce genre de balades nocturnes, ils m'envoyèrent voir un psychologue à qui je ne dis pas un mot. Je passais mon temps à dessiner et parfois même je me cachais. Puis un jour je dis une seule et unique phrase à cette psychologue : "Je n'ai pas peur des monstres, j'ai peur des sons.". Elle le répéta à mes parents et ils me firent voir un ORL qui su mieux me soigner qu'elle. Mes balades nocturnes se raréfiaient mais mes parents durent se faire à l'idée que je n'étais pas une petite fille comme les autres.

HRP



• Ton Pseudo
Rubis, Dawn... à vous de voir

• Ton Âge
Merde alors j'ai paumé ma carte d'identitééééé... C'est bête non ? 8D

• Comment se fait-ce que tu sois ici ?
On m'a proposé de venir, tout simplement. °°

• Comment tu trouves le fofo ?
 Alors non, ça va, je n'ai pas de migraine et j'aime beaucoup son côté utopique.

Vu comment fonctionne le fofo, les events à venir, tu risques de tomber dans les mailles des balises random... Tu veux être comptabilisé ( auquel cas tu auras un chiffre et on te le donnera ) ( GARDES-LE SECRET SURTOUT ! D: ) ou non ?
 Heuuuu oui pourquoi pas ? Enfin oui tout court !

 • Le mot de la fin est pour toi petit coeur !
Ce forum est vraiment très beau réussi, et je trouve qu'il démarre super bien j'espère que ça continuera comme ça ♥️

"Ne te fie pas aux apparences."

avatar
AIAD - Ancien Insaisissable et Abordable de la DAT
Suüøniemison T. Liëen
Messages : 131
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 52
Localisation : Dans le monde.

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 12 Nov - 1:35
Putain ce bug... XDDDDD Je corrigerais ça demain matin. /O/
J'suis content de pas être le seul à casser les codes comme ça. XDDD

BIENVENUE ICI HONEY ! *\O/*'

Et une laotienne, j'apprécie. **
Hâte d'en lire plus ! O/
avatar
Dragon de l'Électricité
Khalessie Kristen E.
Messages : 17
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 19
Localisation : Quelque part

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 15 Nov - 17:11
Bienvenue parmi nous belle créature~
Je dois avouer que ton avatar et juste magnifique !

Bon courage pour ta fiche~

_________________
C'est impossible, dit la Fierté
C'est risqué, dit l'Expérience
C'est sans issue, dit la Raison
Essayons, murmure le Coeur
▬ William Arthur Ward
avatar
Dragon de l'Eau
Sakaki Toru
Messages : 49
Date d'inscription : 09/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur
le Jeu 15 Nov - 19:14
Anna soeurette!

Je t'ai fait un bonhomme de neige. Par contre il bouge pas beaucoup. En tout cas hâte de pouvoir rp avec toi, bonne chance pour ta fiche et je t'attend sur le forum!
avatar
BBC - Big Boss Cheated
Joker
Messages : 70
Date d'inscription : 23/09/2018

Voir le profil de l'utilisateurhttp://pklejoker.forumactif.com
le Ven 23 Nov - 17:48
Coucou toi,

Je passe juste parce que je vois qu'un détail n'a pas été modifié sur ta fiche ( vile personne que tu es ) ; ton groupe... n'est pas à choisir dans les groupes musicaux préférés de ton personnage ! Je t'avoue que j'ai lourdement pensé à un troll et ça m'a fait rire parce que j'ai un humour de trolleur du dimanche midi ( oui oui, midi, j'insiste ) mais je te demanderais d'aller voir dans les textes de lois, tu trouveras le sujet sur les groupes. ~♥️ ( il y en a cinq : So What ? ; Look ! A butterfly ! ; Magic in the air ; Science everywhere ; I'm not a fool ) ( à toi de voir lequel correspond le mieux à ton personnage, petite phoenix )

À la revoyure pour ta validation, petit être.
avatar
Centaure de l'Électricité
Omaktakowa Anawea E.
Messages : 67
Date d'inscription : 09/11/2018

Voir le profil de l'utilisateur
le Sam 24 Nov - 23:25
Hello !

Merci à tous ! Ah oui effectivement j'avais oublié de changer ce détail x)

A présent c'est chose faite j'ai choisi celui qui correspondait le mieux à Ana' ♥️
avatar
BBC - Big Boss Cheated
Joker
Messages : 70
Date d'inscription : 23/09/2018

Voir le profil de l'utilisateurhttp://pklejoker.forumactif.com
le Dim 25 Nov - 0:06

Mes félicitations, petite centaure !

« Ta fiche est aussi magnifique qu'elle n'est un méli-mélo de fautes syntaxiques et orthographiques » dixit Liëen. J'aurais rajouté les fautes de ponctuation, pour ma part, mais on me dit dans l'oreillette que quelqu'un t'a déjà rabâché ça. Soit. Et même si tu as donné un avis très vague d'Anawea sur la magie... aller va, je valide ton personnage. Mais qu'on soit clair, c'est uniquement parce que l'autre crevard de Liëen m'a tanné pour le faire. Je suis absent moi.

N'oublie d'ailleurs pas d'aller recenser ton avatar ici, ton métier par là, et d'aller vite chercher tes premiers RPs.

Amuses-toi bien parmi-nous et rappelles-toi que Setsuna aime beaucoup le chocolat, que Newt deale des coussins de premier choix et que toucher à la réserve de chamallows de Liëen peut s'avérer fatal pour tes oreilles. ♥️
Contenu sponsorisé

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum