Partagez
Aller en bas

 « Force lumineuse et bienveillante. Gratitude infinie pour celui qui guide. Respect. »

avatar
Seigneur de l'Eau
Mistwalker Setsuna
Messages : 4
Date d'inscription : 23/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 29 Oct - 21:13
Mistwalker Setsuna

• Onde ?
Nope, tu ne choisis pas tout seul ! Tu vas devoir répondre à ces questions.


• Quel est le climat qui t'a entouré pendant ta croissance [0-19 ans, pour baliser] ?
Tout d'abord continental, puis océanique. Sa vie s'est écoulée entre des paysages assez différents mais elle se cantonnait à des climats plus ou moins supportables, pour elle.

• Quelle était la météo lors de ta naissance ?
Un ciel curieusement dégagé, peu étonnant pour le début du printemps.

• Quel est ta température corporelle moyenne ?
La plus froide qui soit humainement possible.

• De quelle couleur est ton aura ?
Bleu céruléen.

• Quel a été ton premier mot prononcé ?
« Sora. », d'un air stoïque mais curieux en pointant le ciel puis quelqu'un portant le même nom.


Mental
  • Impliquée ; Attentionnée ; Attentive ; Loyale ; Juste ; Sûre d'elle ; Réfléchie ; Polie ; Élégante ; Humble ; Zélée ; Déterminée ; Très câline.
• Un poil rancunière ; Insolente ; Détachée ; Impitoyable ; Inexpressive ; Légèrement paresseuse ; Un poil trop tactile pour une Japonaise.
• Pour aussi belle qu’elle soit, Setsuna est néanmoins douée d'une beauté intérieure aussi glacée que son comportement. Elle est, a priori, laide et inhumaine. Insupportable et désolante, anormale et épuisante. Bien assez pour laisser plus d'une personne penser que son coeur n'est effectivement qu'un organe fait de glace, parfois.
Elle n'est pourtant pas cruelle, ni même méprisante. Pas plus qu'elle n'est spécifiquement dédaigneuse ou méchante. Elle est éteinte, tout simplement. Ses gestes sont aussi vides et inexpressifs que son visage et il ne lui arrive que trop rarement de sourire, lorsque ce n'est pas son mari qu'elle regarde. Au fond, plus personne ne sait réellement si elle vit dans un monde bien à elle, ou si elle est tout simplement dénuée de tout sentiment.
Elle est une coquille, en somme. Une enveloppe charnelle aux yeux de laquelle le monde n'a aucun réel intérêt. Ou tout du moins c'est ce que l'on pourrait penser. Elle ne regarde personne, jamais. N'accorde pas même à autrui la chance de se sentir exister à ses côtés, puisqu'elle est tout bonnement incapable de démontrer le peu de sentiments capables de la bouleverser.

Elle est passive, également. Le genre de jeunes femmes que l’on pourrait insulter sans la voir ciller. Parce qu’elle n’a aucune réelle notion de sociabilité ou de moralité, parce que pour elle, rien n’est fatalité. Alors elle avance, toujours, sans jamais se laisser écraser, autant par orgueil que parce que ses ambitions l'empêchent tout simplement de s'arrêter.

Un monstre ? Peut-être... On le lui a souvent dit. Trop souvent. Parce qu'elle est impitoyable et froide. Trop franche et totalement dépossédée de tact et d'une diplomatie qu'elle s'évertue néanmoins de travailler, pour ne pas s'attirer les foudres des plus hauts placés. Qu'on se le dise : elle est dévouée. Loyale à son devoir, à sa famille et à sa cause. Fidèle à ceux qu'elle peut aimer et farouche lorsqu'il est question de sa famille.

Mais pour aussi inhumaine qu'elle puisse paraître, elle n'en est pas moins douce et chaleureuse. Attentionnée et délicate. Ses sourires sont aussi lumineux que ses yeux, lorsqu'elle les pose sur ceux qu'elle aime et elle ne rejette jamais ceux qui lui apportent autant de calmes que de discussions qu'elle estime précieuses.  

Petits plus :

► Elle ne parle pas. Ou très très très peu.
► Sa voix est très basse mais non moins étonnamment douce en dépit de son comportement.
► Elle raffole du lait à la fraise.
► Elle parle bien plus à travers ses gestes qu'avec ses mots et, de fait, est quelqu'un d'extrêmement tactile.
► Elle n'a absolument aucune gêne.



Mon Identité

•  Homme ou Femme ?  
Femme, son époux vous le confirmera.

• Date de naissance ( âge ) ?
Faut que je vérifie l'heure ; le mercredi 17 Mai 1992.

• Lieu de Naissance
Shizuoka, Japon.

• Nationalité
Japonaise. Purement Japonaise - c'est faux mais on lui a appris à ne pas réellement évoquer le fait qu'elle possède du sang Coréen.

• Famille
Une soeur aînée, son époux et elle songe très sérieusement à avoir un enfant.

• Groupe
 So What ?

• Classe / études / métier(s) ?
Auteure - Illustratrice.

• Membre de la DAT ? Du CRSI, de l'AUPE ou de l'EL ?
Membre du « Je m'en fiche et c'est tant mieux comme ça, croyez-moi. » Elle aide le monde à sa façon, notamment en veillant très sérieusement à remplir ses propres tâches et devoirs.

• T'es un Seigneur ? Un Gardien ?
Seigneure de l'Eau. Ce qui implique qu'elle peut complètement vous envoyer un dragon d'eau en pleine bouche si vous l'emmerdez. Sans aucun avertissement avant.



Yeux
Taillés en amande du fait de ses origines purement asiatiques, ses yeux sont devenus bleus des suites de son statut de Seigneure de l'Eau et elle ne tente même plus de les cacher, désormais.

Cheveux
Longs. Très longs. Son sang Japonais lui permet de profiter d'une chevelure assez épaisse pour être facile à entretenir et, loin de s'en contenter, Setsuna prend généralement le temps de minutieusement faire attention à ses cheveux. Brillants et soyeux, elle n'hésite néanmoins pas à parfois leur donner une forme un peu plus aqueuse pour... se rafraîchir.
Ils sont devenus bleus au fil des années et manifestent clairement de sa capacité à employer sa magie presque parfaitement.

Peau
Pâle comme un cul. Douce. Évidemment qu'elle est douce puisqu'elle est impeccablement hydratée. Néanmoins, sa fragilité est le détail qui lui fait le plus cruellement défaut et, si elle ne supporte déjà pas les températures supérieures à 20°C, Setsuna possède de surcroît un épiderme assez fin pour lui valoir des coups de soleil un peu trop rapides.

Taille
1m57 et elle vous emmerde.

Masse
42 kilos.

Corpulence
Fine. Très fine. Elle ne grossit pas en mangeant et, de fait, ne s'embête absolument pas à pratiquer le moindre sport. Loin de là.

Signes particuliers
Si elle a voulu quelques tatouages auparavant, elle ne s'est néanmoins contentée que d'une phrase en Français, inscrite sous sa clavicule, à l'encre blanche. Elle n'est visible que dans le noir.
Ses oreilles sont particulières du fait de son statut de Seigneure de l'Eau et de son amour invétéré pour les nymphes / ondines et autres créatures aquatiques (si elle avait pu être une sirène, elle l'aurait fait). Notez cependant qu'elle répondra toujours aux questions à ce sujet par des "Chirurgie.".
Mon Histoire


 • As-tu grandi dans une famille aimante ? Stricte ? Autre ?
Une mère toute de douceur, de finesse et d'élégance, un père d'apparence détachée mais fait d'un instinct de protection très prononcé envers sa famille, une soeur aînée. De quoi offrir à Setsuna un environnement propice à un épanouissement dans l'amour et la tendresse et, pourtant, elle a volontairement choisi de très vite s'en détacher. Pourquoi ? Elle n'y répondra pas. Jamais.
Si elle demeure assez proche de sa soeur, elle esquive les questions quant au reste de sa famille avec brio et se contente généralement d'éluder la mort de ses parents.

 • Quelles sont tes relations avec les membres de ta famille ? Bonnes, mauvaises ?
« Hana est un amour. Mon amour. Dommage que son mari soit... Peu importe. »

 • Comment s'est passé ta scolarité ? Quel cursus as-tu choisi au lycée ? Pourquoi ?
Elle a été scolarisée comme toute enfant normale, peu étonnamment studieuse du fait de son sérieux constant mais nonchalant. Pourtant, et si elle a suivi des études qui auraient du la mener à un cursus médical, elle s'en est tenue à l'art et est diplômée d'une grande école de dessin. Diplôme qu'elle met à profit en illustrant elle-même les couvertures de ses livres puisqu'elle gagne désormais sa vie à travers l'écriture.  

Ses manières sont néanmoins assez délicates et distinguées, probablement du fait de son éducation également. Peut-être qu'elle a du sang aristocrate, qui sait. ~

 • As-tu voyagé ? Où ça ? Dans quel cadre ?  
Le Japon, puisqu'elle en vient. La Corée, par pure curiosité et parce qu'elle en avait les moyens. Depuis qu'elle est en France, elle a également découvert l'Angleterre, l'Irlande, la Finlande, l'Espagne et l'Italie. Elle se plaît à écrire et dessiner dans de nombreux cadres différents.

 • Tu viens de France ? Non ? Si non, comment se fait-ce que tu sois en France ?
Disons qu'elle a un mari capricieux.

 • Où habites-tu ? Comment tu as atterri là ? Tu t’y sens bien ?
Éloignée de la ville puisqu'elle aime mieux la fraîcheur de la campagne du fait des inconvénients de son statut de Seigneure, sa maison est taillée dans des couleurs froides mais pourtant lumineuses et dispose de bien assez d'espace pour lui permettre de ne pas se sentir enfermée.

 • Que penses-tu des événements de l’été 2018 ?
La canicule l'a presque tuée. Littéralement. Elle s'en est presque évanouie.
Les déluges qui ont suivi ont été une véritable salvation pour elle, quand bien même elle s'est posée de multiples questions qui ont pris un sens assez clair dans son esprit : tout n'était que magique, probablement. L'hymne en lui-même le lui a confirmé et, si elle n'enquête pas spécialement sur les causes et les effets des événements survenus lors de l'été 2018, elle n'en est pas moins cruellement attentive à la moindre perturbation qu'elle pourrait ressentir à travers sa propre magie.
Lors du déluge, elle est restée enfermée dans le pavillon Japonais bâti dans la cour de sa maison et a passé le plus clair de son temps à simplement écrire, ou dessiner, non sans veiller à ce que rien ne s'effondre sur sa tête.

 • Que penses-tu de la DAT ?
« Je mangerais bien des dattes. »

 • Quelle est ton opinion sur la magie ?
« Je peux vous assurer qu'elle est capricieuse. »

 • Cites-nous trois anecdotes qui t'ont marqué(e).

Les noces:
« Setsuna, je... Tu es sûre de ton choix ? »

Elle ne broncha pas.
Le regard aussi éteint que d'ordinaire mais la tête néanmoins haute, Setsuna n'inclina qu'à peine la tête lorsqu'elle lut l'inquiétude dans les yeux de son père.

« Il est... Plus vieux que toi. »

Setsuna ouvrit la bouche. La referma.
Parler était inutile, et si son père semblait enclin à une discussion uniquement basée dans son sens, sa femme ne manqua pas de prendre le relais après un coup d'oeil aussi simple que bref, en direction de sa fille.

« Et tu es plus vieux que moi également, mon amour. »
« Oui, mais... Enfin, tu-- »


Satoru grommela d'un air mécontent, néanmoins adouci par la caresse délicate de son épouse contre sa joue.

« Si tu es sûre de toi, je-- »
« Si ? Elle l'est, mon amour. Je crois même que je ne l'ai jamais vue aussi déterminée. Tu as fini de chercher des excuses pour ne pas laisser ta petite fille partir ? »
« … Écris-nous lorsque vous serez arrivés en Islande. »
« Vous ne venez pas à la cérémonie ? »

La question avait fusé presque instantanément, quand bien même elle savait la réponse évidente.

« Manquerait plus que ça, tiens. » s'offusqua son père en passant sa main dans ses cheveux impeccablement coiffés.
« Il essaie simplement de te retenir ici puisque, la prochaine fois qu'il te verra, ce sera pour te conduire jusqu'à l'autel. Envoies nous vite les invitations. ~ »

Le départ:


Je crois que je suis enceinte.:

1h47.

La lumière bleue du réveil à sa droite lui semblait presque aussi désagréable que l'hideuse nausée qui lui retournait les tripes. Imposante et étouffante.

« … Je vais encore vomir. »

Sans laisser à son mari le temps de simplement répondre - et dans un mouvement presque automatique, Setsuna abattit violemment l'appareil face contre la table de chevet puis se redressa avec une rapidité qui ne la connaissait que lorsque les situations l'exigeaient réellement. Et en l'occurrence, c'était le cas. Elle atteignait les limites de ce que son corps pouvait décemment accepter, sentait jusqu'à son ventre lui hurler de se lever. Et si elle avait bataillé durant sept longues minutes, son dîner ne semblait plus réellement d'accord avec son initiative aussi courageuse que stupide.

Alors les quelques secondes qui s'écoulèrent entre sa chambre et la salle de bain lui parurent les plus longues de sa vie et elle s'effondra. Instantanément.
Jusqu'à ce que les mains de Joseph dans ses cheveux ne viennent la sortir de la brume qui envahissait peu à peu son esprit, et elle se blottit contre lui lorsqu'elle fut certaine de ne plus sentir son estomac la martyriser comme il l'avait précédemment fait. Elle avait mal. À la gorge, au cœur, au ventre, un peu partout. Et pourtant, le sourire qui prit place sur ses lèvres semblait aussi lumineux que les quelques rayons nocturnes qui se faufilaient à travers la fenêtre.
Elle avait rêvé de le ressentir, si longtemps qu'elle avait parfois cru que ses propres envies se confondaient avec sa réalité. Elle avait attendu, un moment. D'être certaine que son choix serait le bon. Qu'elle ne risquait pas d'éventuellement rendre détestable une vie qui ne serait pas la sienne. Avec deux Seigneurs dans sa famille, l'initiative avait été aussi dure à prendre que murement réfléchie, mais elle s'était finalement laissée aller sans penser à quoi que ce soit de plus que ce que l'avenir lui offrirait. Et maintenant que son futur palpitait doucement au creux de son ventre, elle ne pouvait que se dire que sa décision était la bonne.

« … Je crois que... Non. Je suis enceinte. »

Elle le sentait, naturellement. Aussi perceptiblement que si elle l'avait tenu au creux de ses bras.
Et quand bien même le silence accueillit sa déclaration, la tendresse de l'étreinte que lui offrit son mari fut le détail qui, à lui seul, fit battre son cœur un peu plus vite.


 • Petit récap chrono si tu y tiens
( et surtout si tu veux que ces dates soient intégrées dans la chrono générale ( si si, c'est possible, vous aussi vous construisez le contexte avec vos personnages mes mignons ! ) ).
HRP



• Ton Pseudo
Empress suffira.

• Ton Âge
Pouet.

• Comment se fait-ce que tu sois ici ?
C'est en partie mon forum.

• Comment tu trouves le fofo ?
 Un peu moche.

Vu comment fonctionne le fofo, les events à venir, tu risques de tomber dans les mailles des balises random... Tu veux être comptabilisé ( auquel cas tu auras un chiffre et on te le donnera ) ( GARDES-LE SECRET SURTOUT ! D: ) ou non ?
 Fils, tu parles trop, ta gueule. ._.

 • Le mot de la fin est pour toi petit coeur !
Des fesses.

« N'oublie jamais, celui qui croit savoir n'apprend plus. »

avatar
Seigneur de l'Électricité
Mistwalker Hana
Messages : 30
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 29 Oct - 22:59
SOEUREEEEEEEEEEEEEEETTE ! *Q*'
BON COURAGE POUR TA FICHE. /O/

Dragon's
avatar
AIAD - Ancien Insaisissable et Abordable de la DAT
Suüøniemison T. Liëen
Messages : 131
Date d'inscription : 23/09/2018
Age : 52
Localisation : Dans le monde.

Voir le profil de l'utilisateur
le Lun 19 Nov - 18:58
Message de Toru du jeudi 15 novembre, à 18h53 : « Ohime samaaa! Bienvenue!

J'ai hâte que votre fiche soit finie pour que nous fassions plus ample connaissance! »

Fiche verrouillée pour raisons de hide et d'intrigue. /VLAM/
avatar
BBC - Big Boss Cheated
Joker
Messages : 70
Date d'inscription : 23/09/2018

Voir le profil de l'utilisateurhttp://pklejoker.forumactif.com
le Lun 19 Nov - 22:38

Mes félicitations, ma chérie !

Je suis absolument non-objectif, oui, j'assume totalement ma subjectivité. Et j'adore ta fiche, tu ne peux pas savoir à quel point. Fluide, harmonieux, magnifique. Certains passages sentent clairement le réchauffé mais disons juste que je te connais trop bien, hm ? Réchauffé ou pas, j'aime beaucoup cette fiche. Ton style d'écriture évolue énormément ces derniers temps, et le lire... ça fait du bien. C'est quand je lis ta fiche que je regrette mes inconvénients, d'être un PNJ mais... I love you, Ellana. Plus qu'un hommage à Pierre Bottero, tu es en train de de grandir, de fleurir, en mélangeant à ton engrais un tas d'inspiration dont je connais certains composants.

Inutile de filer la métaphore plus loin.
Tu es évidemment validée, avec les compliments de ta grande soeur, pour sûr. ~

N'oublie d'ailleurs pas d'aller répondre à tes RPs et d'aller vite chercher tes premiers RPs si tu t'en sens capable, amore.

Amuses-toi bien parmi-nous et rappelles-toi que Setsuna aime beaucoup le chocolat, que Newt deale des coussins de premier choix et que toucher à la réserve de chamallows de Liëen peut s'avérer fatal pour tes oreilles. ♥️
Contenu sponsorisé

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum